Journée Repcar – Notre créativité en action (1er avril 2011)

Programme et documentation

Heure

Activités

8 h

Accueil

9 h

Accueil en salle par le maître de cérémonie
Christian Bouchard

9 h 10

Modèles d’encadrement des programmes pour favoriser la réussite étudiante

9 h 50

L’expérimentation du codéveloppement professionnel avec un groupe de responsables de l’encadrement par programme
Judith Dubé, conseillère pédagogique, Cégep de Sherbrooke

10 h

Stratégies efficaces de concertation pour aider les étudiants en situation de handicap

  • Le comité d’orientation des services adaptés
    Lise Careau, conseillère pédagogique à la réussite, Collège François-Xavier-Garneau
  • Le modèle d’organisation des services adaptés
    Louise Bolduc, conseillère pédagogique à la réussite et Janice Huard, psychologue, Cégep de Saint-Félicien

10 h 20

Pause

10 h 40

Outils informatiques pour assurer le diagnostic et le suivi de la réussite

  • Développement d’applications Excel pour faciliter le suivi de la réussite
    Daniel Langlois, conseiller pédagogique, Cégep de Sorel-Tracy
  • Adaptation du module suivi de la réussite d’Omnivox pour que des accès limités par programme soient disponibles
    Judith Dubé, conseillère pédagogique, Cégep de Sherbrooke

11 h

Pédagogie de première session

11 h 35

Quelques recherches du réseau pour favoriser la réussite étudiante

12 h

Avenir de notre communauté de pratique – Application d’un processus créatif pour définir un avenir collectif qui traduit les attentes de chacune et de chacun

13 h

Poursuite informelle de nos échanges autour d’un buffet communautaire

14 h 30

Fin des activités

Quelques réalisations que nous n’avons pas pu placer à l’horaire…

Bibliothèque : Formation en compétences informationnelles et aide à la recherche mobile
Lise Careau, conseillère pédagogique à la réussite, Collège François-Xavier-Garneau

  • Formation en compétences informationnelles :
    • Offerte à tous les enseignants qui utilisent les travaux de recherche comme stratégies dans leurs cours : ils s’inscrivent et viennent avec leurs groupes d’étudiants. Environ 25 séances de formation sont données par session, touchant 13 programmes jusqu’à maintenant.
    • Formation dynamique et pratique (en laboratoire informatique) offerte par les techniciens en documentation, durée environ 2 h.
    • Les étudiants débutent leur réflexion et leur recherche sur leur travail de session via les exercices de la formation. Objectifs: préparer sa recherche d’information (vocabulaire), sélectionner les outils de recherche, évaluer l’information trouvée (contenu, source fiable?) et l’exploiter de façon éthique (citation sources etc.).
    • Nouveau format de la formation découlant d’un projet interordre (Université Laval et collèges de la région de Québec).
  • Aide à la recherche mobile :
    • Techniciens en documentation se déplacent vers les étudiants travaillant aux postes informatiques dédiés à la recherche d’information au lieu d’attendre à un bureau que l’étudiant viennent leur poser des questions.
    • Par des observations de leur clientèle, des phrases d’approche amicales et des trucs simples, les techniciens offrent leurs services et démontrent leur disponibilité à aider les étudiants.
    • En 2009-2010, les techniciens ont ainsi répondu à environ 10 000 questions soit une augmentation de 3 000 questions par rapport à l’année précédente où ils étaient postés aux bureaux de référence.
    • L’étudiant à son poste de travail est en position d’apprentissage, disposé à poursuivre sa recherche et à apprendre « comment faire » tandis que lorsqu’il se présentait à un bureau de référence, il était en attente d’une réponse à une question précise. À la suite d’un premier contact avec le technicien en documentation, on a aussi remarqué qu’un même étudiant posait d’autres questions et utilisait à nouveau les services lors de la même séance.
    • C’est un excellent moyen pour favoriser l’utilisation de cette mesure d’aide à la recherche documentaire, sachant que le fait de connaître un service n’assure pas son utilisation par l’étudiant.

Demandes d’information pour des groupes d’étudiants ciblés (sports, international, etc.) auprès des enseignants
Éric Cyr, conseiller pédagogique à la réussite, Cégep Beauce-Appalaches

Chaque enseignant reçoit une liste personnalisée des étudiants visés dans ses groupes. Il doit répondre à quelques questions pour chaque étudiant. Cette façon de faire permet des interventions ciblées et précises auprès de ces clientèles à risque basées sur les informations obtenues. 

Tutorat en classe d’anglais
Sylvie Paquette, conseillère pédagogique, Cégep du Vieux Montréal

Depuis 2 ans, le Ministère a cessé d’octroyer aux collèges de la région de Montréal, la subvention qui permettait l’engagement d’un moniteur d’anglais. Pour remplacer ce moniteur, nous faisons appel à des étudiants bilingues qui se rendent dans les classes des niveaux AD, 100 et 4P0, pour assister l’enseignant lors de la période hebdomadaire de conversation. 

Ajouter un commentaire