14e colloque
Former le citoyen du XXIe siècle
12 avril 2018

Programme

Imprimer le programme

Heure Activités
8 h Accueil des participants
Café, jus et viennoiseries
8 h 40 Mot de bienvenue Convergences en réussite
Mme Michèle Comtois, présidente du Carrefour de la réussite et directrice générale du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu 
8 h 50 Mot de l’animateur
M. Christian Bouchard, animateur et conférencier
9 h Conférence d’ouverture – La terreur et le sublime : Construire et nous préparer au monde humain/machine
M. Ollivier Dyens, écrivain et essayiste québécoisM. Dyens occupe le poste de premier vice-principal exécutif adjoint à l’Université McGill, où il est aussi professeur titulaire au département de langue et littérature française.

Des réseaux de neurones artificiels à l’intelligence machine émotionnelle, du changement climatique au réaménagement des écosystèmes, de la manipulation sans fin du génome aux armes intelligentes, de la nature de plus en plus organique des technologies à la super surveillance, nous voilà chaque jour un peu plus près d’un monde si étrange que nous ne pourrons plus bientôt le qualifier d’humain.

Allons-nous, ensemble, fournir aux générations actuelles et futures des outils cognitifs et un système d’enseignement qui leur permettront de construire ce monde, de le comprendre, de l’analyser et d’y vivre heureux et avec dignité?

10 h Mieux comprendre les étudiants du programme de Sciences humaines pour mieux les soutenir
M. Michaël Gaudreault, enseignant-chercheur en statistiques, ÉCOBES – Recherche et transfert du Cégep de Jonquière, et Mme Michèle Gingras, retraitée du Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM)M. Gaudreault s’intéresse depuis de nombreuses années au traitement d’indicateurs portant sur les parcours scolaires et les conditions de vie des jeunes ainsi qu’à leur représentation cartographique. Mme Gingras a exercé les fonctions de coordonnatrice du service de la recherche du SRAM. Au cours de sa carrière, elle a mené de nombreuses recherches sur la réussite et la diplomation des collégiens.

Ensemble, ils tireront profit des données provenant du SPEC, de PSEP et de Défi, trois banques de données mises à la disposition des collèges, afin de susciter les réflexions autour de la réussite et des besoins des étudiants de Sciences humaines, dans le contexte de la révision de ce programme. Cette démarche pourra être transposée dans tout collège souhaitant nourrir ses comités de programme sur leur population étudiante.

10 h 45 Pause
11 h 05 Suite de la présentation et période d’échanges et de questions
12 h Dîner
13 h 30 Soutenir les intervenants dans l’intégration des compétences transversales au programme de Sciences humaines, dans une responsabilité partagée de soutien à la réussite
Mmes Nicole Perreault, animatrice du Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC), Anne-Frédérique Champoux, animatrice du regroupement des bibliothèques collégiales du Québec (REBICQ) et Huguette Dupont, conseillère pédagogique de Cégep de Granby

Elles présenteront un atelier qui met en lumière la pertinence de formaliser la maîtrise des compétences informationnelles et numériques dans un programme d’études, d’autant plus que la recherche tend à démontrer que leur développement peut contribuer à la réussite et à la persévérance des étudiants.

L’atelier propose un cadre de référence, une démarche, des stratégies et des ressources collégiales pour réussir l’intégration de ces compétences en mettant l’accent sur le programme de Sciences humaines. Des exemples concrets d’intégration de compétences informationnelles, cognitives, méthodologiques et numériques dans des programmes d’études seront également présentés. L’activité sera ponctuée de mises en situation et d’échanges avec les participants.

16 h Conférence de clôture – Rêver les cégeps de demain
M. Pascal-Olivier Dumas-Dubreuil, diplômé du Cégep du Vieux Montréal dans le programme double DEC Sciences de la nature et Sciences humaines (profil Optimonde) à l’hiver 2017

À la lumière de son expérience personnelle et de celle de ses collègues, M. Dumas-Dubreuil nous convie à réfléchir aux points forts, mais aussi aux problèmes de cette institution qui a soufflé dernièrement sa cinquantième bougie. En se basant sur des situations qu’il a observées, il tente de mettre au jour les forces et les faiblesses de l’aventure collégiale.

Quelle est la place des cégeps en 2018? Comment rejoindre les étudiants? Comment devraient s’articuler les programmes? Sans avoir la prétention d’offrir des réponses finales à de telles questions, il nous invite plutôt à le suivre dans une série de questionnements qui le mèneront à rêver les cégeps de demain.

16 h 20 Mot de la fin
M. Christian Bouchard, animateur et conférencier

Ajouter un commentaire